La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

                                                                                                                                                                                                                                                           

ALLEZ, FAITES DES NATIONS,

DES DISCIPLES

 

Aujourd’hui, comme hier, et comme demain, Dieu demeure fidèle à Sa Parole. Partout où l’Évangile du Seigneur Jésus est prêché, Dieu honore Sa promesse et sauve tous ceux qui se tournent vers Son Fils. Oui, Il sauve tous ceux qui placent leur foi en Lui.

Maintenant, une mission de la plus haute importance a été confiée à l’Église: celle d’être le témoin de Jésus-Christ! Voici l’ordre qu’Il a laissé aux Siens: « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. » Evidemment, le défi est considérable. Seulement, ne craignons pas, nous ne sommes pas laissés sans ressources pour accomplir cette tâche. Autrement, il est évident que nous serions tout à fait incapables d’y parvenir. Écoutons, juste après avoir donné la feuille de route, le Seigneur a assuré qu’Il serait avec les Siens tous les jours jusqu’à la fin monde. Quel soulagement! Quelle consolation!

C’est sûr, même dans les moments les plus difficiles, Dieu est là. Oui, même quand tout espoir semble perdu, nous ne sommes pas seuls. Jamais Dieu ne nous abandonne, jamais! C’est pourquoi, prenons courage, ne baissons pas les bras. Il est vrai, la mission est difficile, mais elle est aussi grande et noble! N’y renonçons pas, ne nous en détournons surtout pas! Le monde doit absolument connaître que Dieu a manifesté Son amour pour lui en donnant Son Fils. Si les fidèles taisent ce témoignage, comment les hommes le sauront-ils? Comment comprendront-ils qu’ils sont perdus? Qui leur rapportera que Dieu les aime et veut les sauver?

Indiscutablement, la responsabilité de l’Église est immense. Aussi, dorénavant, mettons du cœur à l’ouvrage. Soyons zélés, servons le Seigneur! Même si aucun fruit ne semble parvenir à maturité, même si aucun succès apparent ne se fait jour, persévérons encore et toujours! Proclamons fidèlement la parole de réconciliation à qui veut bien l’entendre! Dieu est fidèle, ayons confiance. Il est capable de nous surprendre, et de faire bien au-delà de toutes nos demandes. Désormais, les choses étant claires, il n’y a plus de temps à perdre. N’attendons plus, de ce pas, prenons une part active à la grande Mission!

Marc 16.19-20

Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut élevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu. Et eux, étant partis, prêchèrent partout; le Seigneur opérant avec eux, et confirmant la Parole par les miracles qui l’accompagnaient.

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Apocalypse 3 : 10

LOI DE L’ÉTERNEL

 

 Exode 20 : 1 à 17 et Deutéronome 5 : 1 à 21

1- Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.

2- Tu ne te feras pas d’idole représentant quoi que ce soit de ce qui se trouve en haut dans le ciel, en bas sur la terre ou dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte, car moi, l’Eternel, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival : je punis les fils pour la faute de leur père jusqu’à la troisième et même la quatrième génération de ceux qui me haïssent, mais j’agis avec amour, jusqu’à la millième génération, envers ceux qui m’aiment et qui obéissent à mes commandements.

3- Tu n’utiliseras pas le nom de l’Éternel ton Dieu pour tromper, car l’Éternel ne laisse pas impuni celui qui utilise son nom pour tromper.

4- Observe le jour du sabbat et fais-en un jour consacré à l’Éternel, comme l’Éternel ton Dieu te l’a commandé. Tu travailleras pendant six jours et tu feras tout ce que tu as à faire. Mais le septième jour est le jour du repos consacré à l’Éternel ton Dieu ; tu ne feras aucun travail ce jour-là, ni ton ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bœuf, ni ton âne, ni tout ton bétail, ni l’étranger qui réside chez toi. Tu te souviendras que tu as été esclave en Egypte et que l’Éternel ton Dieu t’a demandé d’observer le jour du sabbat.

5- Honore ton père et ta mère, comme l’Éternel ton Dieu te l’a ordonné, afin de jouir d’une longue vie et de vivre heureux dans le pays que l’Éternel ton Dieu te donne.

6- Tu ne commettras pas de meurtre.

7- Tu ne commettras pas d’adultère.

8- Tu ne commettras pas de vol.

9- Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

10-Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, ni son champ, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien de ce qui lui appartient.

 

Mais, dans Marc 12 :28-31 il est écrit 

Quel est le premier de tous les commandements ?

Jésus répondit : Voici le premier : Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur ;

et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.

 

 Mise en page par Robert Boily

2022-24

 

NOUS SOMMES EN SÉCURITÉ

EN CHRIST

 

Non, au jour de la détresse, nous ne sommes pas seuls. Même, nous avons un appui ferme, inébranlable. Le Nom de l’Éternel est une forte tour; le juste y court, et il y est dans une haute retraite. C’est pourquoi, face à l’adversité, que nos cœurs ne s’alarment pas.

Après tout, nous n’avons que faire des intimidations, des menaces et des pressions du monde. Tout compte fait, qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce l’oppression, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la famine, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée? Bien sûr, toutes ces choses peuvent éprouver l’âme croyante. Néanmoins, aucune d’entre elles ne peuvent jamais les priver de leur précieuse espérance. Voici, Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde. Qu’importent les circonstances, ceci reste vrai, toujours. Les hommes peuvent bien emprisonner les fidèles, ils restent néanmoins libres. Les hommes peuvent bien les affliger par toutes sortes de diableries, ils restent néanmoins toujours joyeux. Nul ne peut ravir la glorieuse liberté des enfants de Dieu, pas plus que leur joie.

Aussi, dorénavant, prenons courage! Souvenons-nous de Jésus-Christ, Il est la promesse de notre bonheur présent et éternel. Au milieu de la fournaise, lorsque les douleurs de cette vie nous abîment, sachons, nous en rappeler: Il nous aime. Oui, c’est une réalité, nous sommes aimés d’un bon et tendre Berger. Emmanuel est là, avec nous, Il conduit Son troupeau sur le sentier menant au séjour bienheureux. Bien que les dangers soient partout, Ses brebis demeurent pourtant en parfaite sécurité. C’est pourquoi, n’ayons aucune peur. Du fond de la fosse, pendant la saison d’obscurité, invoquons le Nom du Seigneur. Il ne restera pas silencieux car Il a réellement soin des Siens. Son secours ne fera pas défaut, sachons seulement l’attendre patiemment.

Maintenant, pour que rien n’entrave notre bonheur, qu’il nous suffise de vivre de foi. Ayons simplement confiance en Dieu, Il agira. Pour finir, faisons nôtre ce précieux conseil que le Seigneur a donné: « […] Ne crains point, crois seulement. »

Lamentations 3.55-57

J’ai invoqué ton nom, ô Éternel! du fond de la fosse. Tu as entendu ma voix; ne cache point ton oreille à mes soupirs, à mes cris! Au jour où je t’ai invoqué, tu t’es approché, tu as dit: Ne crains rien! Seigneur, tu as plaidé la cause de mon âme, tu as racheté ma vie.

 

Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ

1 Thessaloniciens 5 : 9

NOMBRE DE VISITEURS

conter12

Je vous souhaite une bonne et sainte année 2024 dans le Seigneur  Jésus-Christ.